navidad Sevilla
SEVILLE À NOËL A DES PROGRAMMES ASSURÉS

Séville ne cesse de surprendre. À l’approche de la fin de l’année, la ville hispanique continue d’offrir un grand nombre de programmes de loisirs accessibles à tous les publics. De la visite à une crèche vivante de 700 mètres, à la représentation de Don Juan Tenorio au Cimetière, en passant par le spectacle du 40e anniversaire du duo de comics Los Morancos. Allez-vous les manquer?

Crèche vivante à Sanlúcar La Mayor

La ville hispanique de Sanlúcar La Mayor est connue pour sa crèche vivante traditionnelle, qui se déroulera cette année dans sa sixième édition avec une distribution de plus de 400 personnes. A cette occasion, la récréation des Champs de Judée qui a été incluse dans la mise en scène de cette crèche populaire se démarque.

Sur un total de 700 mètres de décors, une performance sera représentée et sera accompagnée des chants de Noël les plus connus. La crèche vivante de Sanlúcar La Mayor, fruit du travail effectué tout au long de l’année par les habitants de la ville pour recréer les paysages et les récits de la narration biblique, peut être visitée les prochaines jours 6, 7, 8, 9, 13, 14 et 15 de décembre.

Kooza, l’hommage à la tradition du cirque (Jusqu’au 23 février)

Le Cirque du Soleil arrive cette année à Séville pour installer sa tente pour la première fois dans la ville hispanique. La société est née en 1984 avec une vingtaine d’artistes de rue. Aujourd’hui, le Cirque du Soleil compte environ 4 500 employés. Séville clôturera le cycle national de cette production en début d’année, ce qui est déjà un succès incontestable à l’échelle internationale.

Kooza est un spectacle formé par une troupe de 50 acrobates, musiciens, chanteurs et acteurs. Il combine également l’humour avec les cascades les plus spectaculaires. Nombres impeccables accompagnés d’une bande-son complète avec des rythmes jazz et funk. Ça sonne bien, non? Ne manquez pas l’occasion d’assister à cette émission prometteuse et d’inscrire votre agenda à Séville du 16 janvier au 23 février.

Patinoire à Séville Est (Jusqu’au 4 janvier)

Dans le centre commercial Zona Este, les enfants et les adultes peuvent profiter d’un programme familial très divertissant: patiner sur la patinoire située au rez-de-chaussée du centre commercial. Il a un total d’environ 560 mètres et son accès est possible moyennant un petit supplément de 5€. Cette offre de loisirs en famille, où tous les membres peuvent profiter ensemble, sera disponible jusqu’au 4 janvier. De plus, pour nourrir l’estomac après le patinage, il est possible d’avoir un chocolat avec des churros dans le voisinage immédiat de la zone centrale, où se trouve un établissement de «food truck».

Exposition individuelle de Rosalind Nashashibi (Jusqu’au 02 février)

Le Centre Andalou d’Art Contemporain (CAAC) rassemble la première exposition individuelle de l’artiste britannique Rosalind Nashashibi en Espagne, principalement connue pour son travail cinématographique et son catalogue artistique de peintures et d’estampes. À travers ses films, dans un style méditatif, il reflète un traitement élastique du temps et étudie différents modèles de vie en proposant des normes de comportement alternatives dans des espaces communs. Nashashibi a été nominé en 2017 pour le Turner Prize, un prix prestigieux décerné chaque année à un artiste britannique de moins de 50 ans.

Événements à ne pas manquer:

  • Représentation de Don Juan Tenorio au cimetière de Séville (Jusqu’au 8 décembre)

Le Cimetière de Séville, lieu de repos éternel de la ville, est la toile de fond choisie par l’agence «Engranajes Culturales» pour représenter Don Juan Tenorio, l’oeuvre religieuse et fantastique du dramaturge José Zorrilla. C’est une visite guidée et théâtrale où les relations littéraires entre l’amour et la mort se rejoignent, sur la base de la narration du Troisième acte du drame de Don Juan Tenorio, où Don Juan et Doña Inés se rencontrent en terre sainte pour transporter spectateur à la place où l’amour entre le couple a culminé.

  • Show ‘X 40 +’ de Los Morancos (27 au 29 décembre)

Le duo de comiques revient à Séville avec un spectacle humoristique commémorant le 40e anniversaire de Los Morancos, rappelant la carrière professionnelle de ses protagonistes, César et Jorge Cadaval, sous la direction du parolier Lolo Seda. Après le succès obtenu à Noël dernier, Los Morancos retournent au Centre Cartuja de Séville pour se souvenir des personnages et des succès musicaux habituels du duo.

  • Danses de «seises» à La Catedral (8 au 15 décembre)

À l’occasion de la célébration de la fête de l’Immaculée Conception, Séville offre à ses habitants et à ses visiteurs l’occasion de connaître l’une des traditions les plus enracinées et les plus connues de la ville hispanique: La danse des «seises» à La Catedral. Il s’agit d’une danse mettant en vedette un groupe de «seises», ou enfants chanteurs, qui a lieu à La Catedral de Séville et dont l’origine remonte à l’an 1439. Elle se déroule pendant la huitième année de l’Immaculée Conception, du samedi 8 au samedi 15 juillet. En décembre, lorsque le temple principal de la ville accueille, dans l’après-midi, une danse avec costumes et chants typiques qui n’a pas été modifiée depuis le XVIe siècle.

Login Form
Register Form

Utilizamos cookies propias para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación.
Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede consultar nuestra Política de Cookies pinchando aquí

ACEPTAR
Aviso de cookies